L’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) a le plaisir d’organiser la 7ème édition du MIM en avril 2018. Vingt ans après la première réunion du MIM, Dakar, au Sénégal, aura une fois de plus l’honneur d’accueillir cette prestigieuse conférence sur le paludisme.

En adoptant le thème “Dakar II : deux décennies de progrès, de défis et de perspectives pour mettre fin au paludisme” ; la 7ème conférence du MIM sera l’occasion de passer en revue les 20 années de contribution du MIM à l’objectif mondial de mettre un terme au paludisme en Afrique, et ce afin de mieux répondre aux priorités actuelles de recherche et de lutte contre le paludisme.

De nouveaux et éminents chercheurs sur le paludisme disposent d’une plate-forme pour présenter leurs exploits de recherche, partager des expériences et des idées nouvelles ainsi que créer de nouvelles collaborations de recherche. Les jeunes scientifiques africains auront l’occasion d’interagir avec les experts du paludisme.

Vingt ans après la première Conférence du MIM qui a attiré l’attention sur les enjeux majeurs relatifs à la recherche sur le paludisme et identifié les moyens de renforcer et de soutenir les capacités de recherche des pays d’endémie palustre en Afrique, plusieurs pays d’Afrique s’engagent maintenant à éliminer le paludisme.

Focus au Sénégal, le premier rapport de pays dans la série Roll Back Malaria Progress & Impact décrit la manière dont le Sénégal est parvenu à réaliser une baisse spectaculaire de son fardeau du paludisme. La clé de ce succès a été l’exemplarité de la collaboration entre les scientifiques, le Programme national de lutte contre le paludisme et les partenaires.

Cette 7ème Conférence du MIM sur le paludisme aura lieu au nouveau et prestigieux Centre de conférence international Abdou Diouf. Ce centre dispose de l’une des installations de conférence les plus avancées d’Afrique de l’Ouest avec une capacité d’accueil de 2500 délégués.

L’UCAD avec le Ministère de la santé et ses partenaires veillera à la réussite de l’organisation de la Conférence à Dakar, une ville multiculturelle et diversifiée, pleine de traditions et d’arts dynamiques.

Tous les efforts sont en train d’être déployés pour que les délégués acquièrent une expérience vraiment enrichissante à la 7ème Conférence du MIM, qui rivalise de contenu scientifique, de présentations des exposants et d’événements sociaux avec toutes les conférences précédentes du MIM.

 

Professeur Oumar Gaye

Université Cheikh Anta Diop